Les flux de trésorerie : Pourquoi avoir une vision financière intégrée ?

Les flux de trésorerie : Pourquoi avoir une vision financière intégrée ?

28 janvier 2022 0 Par Zozo

L’analyse des flux de trésorerie est un élément central du renouvellement des stratégies financières des entreprises. C’est un fait fondamental, en effet, de photographier l’état de santé de l’entreprise : la trésorerie précise si la gestion actuelle de l’entreprise est cohérente avec les objectifs stratégiques et, surtout, si elle suit la trajectoire financière budgétée.

Une bonne gestion de trésorerie assure à l’entrepreneur et au directeur financier la pleine perspective sur la liquidité de l’entreprise, c’est-à-dire sur l’élément essentiel pour payer les salaires, les impôts et connaître les opportunités d’investissement.

L’entreprise doit s’assurer d’avoir une vision claire et précise de la trésorerie, notamment d’un point de vue prévisionnel, c’est-à-dire en surveillant l’évolution à moyen terme.

La trésorerie est la boussole financière de l’entreprise

C’est du  » simple calcul : si les dépenses sont supérieures aux revenus, alors le cash-flow est négatif, l’entreprise risque de se retrouver dans une situation désespérée. A l’inverse, un cash flow positif est l’objectif de la gestion financière ; si les revenus dépassent les dépenses, l’entreprise peut accumuler un trésor, utile pour surmonter des imprévus commerciaux ou pour investir activement (pour l’achat d’un nouvel entrepôt ou pour embaucher du personnel).

Par conséquent, les flux de trésorerie peuvent être considérés comme la boussole financière des entreprises. Le cash-flow indique si les stratégies commerciales de l’entreprise sont correctes, si la gestion de trésorerie doit être améliorée ou s’il est nécessaire de numériser les opérations comptables pour renforcer le service administratif.

Les avantages d’une bonne gestion de trésorerie sont désormais évidents : elle permet une gestion avancée de la trésorerie et permet également aux entreprises d’améliorer la relation avec leurs clients et fournisseurs. De nombreuses décisions financières dépendent des flux de trésorerie et du cycle de trésorerie, ce qui peut avoir des répercussions considérables sur l’entreprise.

Pourquoi faire une prévision précise des flux de trésorerie ?

Prévoir précisément les flux de trésorerie n’est pas qu’un besoin interne : c’est une obligation réglementaire. La nouvelle discipline de la « crise des affaires » impose spécifiquement aux entreprises, à quelques exceptions près, d’avoir une perspective à moyen terme sur les flux de trésorerie et la liquidité. Les entreprises, en particulier, doivent pouvoir garantir que, dans les six mois qui suivent, elles seront en mesure de faire face à leurs charges financières et réglementaires (impôts, salaires des employés et paiement des factures aux fournisseurs, par exemple).

Le contrôle des flux de trésorerie est donc essentiel car l’entrepreneur ou le directeur financier peut savoir si dans un proche avenir l’entreprise sera en bonne santé ou si, sinon, il est nécessaire de prendre des mesures omniprésentes pour répondre au besoin de changement et à quoi améliorer.

Les meilleures plateformes permettent aujourd’hui de prévoir les flux de trésorerie et donc d’avoir une prévision à moyen terme de la trésorerie.

Les investissements dépendent de la trésorerie

C’est désormais clair : à partir de l’évolution des cash-flows, les entreprises peuvent clairement établir, sur la base d’une analyse à moyen terme, si elles disposent d’une base économique suffisante pour investir et si elles peuvent continuer à soutenir les dépenses attendues.

Prévoir des flux de trésorerie signifie, par exemple, être capable d’estimer le meilleur moment dans le cycle de trésorerie pour payer les fournisseurs à l’avance (peut-être avec une petite remise sur la facture), investir ou profiter des systèmes de financement sur facture pour obtenir un revenu rapide et pour aplanir une situation potentiellement critique.

Il est évident que pour agir de cette manière évoluée, il est essentiel de prévoir les flux de trésorerie, sinon les entreprises ne seront pas en mesure de prendre des décisions basées sur les données. Les plateformes numériques modernes dédiées à la trésorerie garantissent un contrôle étendu de la situation financière des entreprises individuelles, mais aussi des groupes et, surtout, impliquant également des succursales étrangères.

Le chemin de la croissance passe par la trésorerie. L’analyse des flux de trésorerie est la première étape vers une vision financière intégrée. Si vous avez d’autres questions ou besoin d’aide n’hésitez pas à contacter le cabinet d’expert comptable Saint-Gilles.