Quelle est la différence entre burn-out et une dépression ?

Quelle est la différence entre burn-out et une dépression ?

5 septembre 2019 0 Par Claude

Quelle est la différence entre burn-out et une dépression ?

Le burn out contrairement à la dépression n’appartient pas à la catégorie des maladies. En revanche, le syndrome dépressif est caractérisé par des symptômes cliniques identifiés et précis. La dépression est également inscrite dans la classification internationale des maladies et le DSM-V.

On ne peut donc pas confondre burn-out et dépression. Mais, si on le laisse s’installer. Le burn-out peut être le déclencheur d’une dépression…

Tableaux cliniques de la dépression et du burn out

Les deux tableaux cliniques sont drastiquement différents dans la manière de se déclarer et dans la prise en charge.

Reconnaître une dépression

Lorsque la dépression s’installe, elle englobe directement toutes les dimensions de l’existence d’un individu: sociale, affective, professionnelle. De même, une fatigue chronique et un ralentissement psychomoteur sont presque toujours observés. Enfin, un traitement avec médicament est fréquemment nécessaire, en association parfois à un suivi psychologique.

Reconnaître un burn out

En ce qui concerne, le burn-out ou syndrome d’épuisement, il impacte en exclusivité la sphère du travail jusqu’à l’effondrement total.

Dans le cas du syndrome de burn out, la perte d”intérêt se focalise spécifiquement sur le projet professionnel en cours ou antérieur. Il fait l’objet d’un désengagement, après avoir occupé la place la plus importante  dans le mental de la personne.

L’épuisement physique et psychique est toujours lié à une forte dépense d’énergie, à une incapacité à stopper le travail même en cas de signes d’alertes psychiques et corporelles.

Parfois, le retrait du monde du travail est suffisant afin d’améliorer les signes cliniques perturbateurs. À contrario, le maintien ou une reprise dans le travail sans action spécifique sur l’organisation l’aggravera indubitablement

Enfin, au sujet des différences entre dépression et burn-out, il faut prendre en considération des récentes études biologiques, notamment en qui concerne la charge dite allostatique. Par définition, l’allostasie est un processus par lequel les organes du cerveau s’adaptent à court terme en diagnostiquant à leur manière les événements de la vie de tous les jours et en fabriquant des réponses comportementales. Vous devez retenir aussi que la charge allostatique se définit comme la capacité à assurer une stabilité à travers des variables biologiques.

Dépression et burn-out des similitudes

Toutefois, on peut noter au moins une similitude entre les deux : l’oubli, systématique, de conditions favorables à une bonne organisation de travail. Celles-ci peuvent provoquer la dégradation des relations au travail ou bien autoriser une nature de travail compulsive. Il y a donc éminemment entre les deux situations un lien à mettre en valeur. En effet, l’épuisement professionnel et le harcèlement se traduisent tous deux par des phases de grands stress avec des risques de dépression importants.

Mais si un burn out peut éventuellement être accompagné d’un environnement harcelant de l’individu souffrant, voire d’une situation agressive, le syndrome d’épuisement au travail et l’agression occasionnée ne sont jamais de même nature.

Il faut également savoir que plus le burn-out est marqué, plus le risque de développer une dépression est fort.